• Ce mois-ci nous avons eu un sacré gros lot le nouveau album de littérature de jeunesse la plupart pour mon fils. Tout d'abord j'ai fait une super affaire de livres et matériel Montessori avec une maman sur un groupe Facebook. Puis une amie de la famille qui travaille pour l'école des loisirs à envoyer un colis pour fiston contenant certains album que nous avions déjà mais aussi plusieurs que nous ne connaissions pas. 

    Ensuite le weekend dernier je suis allé à une braderie et j'ai acheté 13 livres pour 37 €. C'est ceux-là dont je vais vous parler, que je vais détailler dans cet article.

    Nouveaux albums de littérature de jeunesse

    Une histoire très très sombre : j'ai découvert ce livre à mes débuts d'enseignante quand j'étais je crois en première année d'IUFM lors d'un stage d'observation d'une maître formatrice qui est maintenant conseillère pédagogique et qui fut un peu mon idole pendant mes débuts. C'était une maîtresse de CP et elle avait choisi cet album pour lire avec ses élèves puisqu'il contient beaucoup de répétitios et finalement à chaque page il y a très peu de mots nouveaux.

    L'art du pot : j'ai choisi particulièrement cet album pour mon fils. Il a encore la couche et n'est pas très intéressé par le pot, bon il a encore le temps avant d'être propre bien sûr mais comme il commence à signifier lorsqu'il sent que sa couche est pleine je me dis que c'est peut-être le moment pour introduire cet objet. Une histoire peut peut-être aider. De plus les illustrations sont magnifiques, le coup de crayon est vraiment très plaisant.

    Le grillon qui n'avait pas de chanson : livre musical qui fonctionnera je l'espère quand j'aurai changer la pile, mais sinon ce n'est pas grave. Album du très célèbre Eric Carle, connu notamment pour "the very hungry caterpillar. J'ai pris l'album car je ne sais plus pourquoi sur mon disque dur j'ai les cartes images de l'album pour y travailler dessus en maternelle mais je n'avais pas l'album. désormais c'est chose faite. Livre pouvant servir à parler des insectes, du printemps, du bruit des animaux ou de la parade amoureuse des grillons !

    La chasse à l'ours : un nouveau livre de l'école des loisirs dans ma bibliothèque jeunesse. Très célèbre histoire, je connais surtout le jeu en animation où il est d'escalader le mur, de grimper dans l'arbre, de passer d'un côté ou de l'autre d'un grand rocher, de rentrer dans la grotte, de rencontrer l'ours et de repartir bien vite en marche arrière. Je ne sais pas si l'histoire raconte la même histoire mais je vais le découvrir bientôt !

    Dis bonjour : l'acquisition du langage est en cours chez fiston et celui de la politesse va de pair. Alors une petite histoire sur le sujet pour lire avec lui et s'approprier au quotidien, pourquoi pas ?

    Quel camion : encore un album de l'école des loisir, venant d'un abonnement Titoumax apparemment. Je ne sais pas si la passion des véhicules touchera aussi mon fils mais en tout cas une hsitoire de plus pour nos lectures du soir ou de l'après-midi ou de n'importe quand !

    Comptines et chansonnettes : j'ai trouvé ce livre super sympa car il reprend de nombreuses comptines classiques du patrimoine français (une souris verte, le pont d'avignon, un éléphant qui se balançait...), illustrées de manière très colorée. Idéal pour mon fils et mes futures classes de maternelle. (Ahah je ne quitte jamais ma double casquette et mes achats sont toujours doublement destinés à deux cibles !)

    Mon imagier de l'alphabet : petit livre avec CD. Chaque page concerne une cercle et une petite phrase avec la lettre dominante. Intéressante pour découvrir les lettres et surtout les sons des lettres ; les petites phrases peuvent être apprises comme des comptines en maternelle ou servir de base de mots à connaître en CP.

    Histoire à quatre voix : j'ai longtemps eu du mal avec Anthony Browne et avec l'ibtéret porté à ce livre en cycle 3 par les maitresses. Mais ça c'était juste avant de devoir l'exploiter en classe en janvier l'an passé avec des ce2-cm et de voir la richesse autant dans le texte, la typographie et surtout les illustrations. Bref un must have dans mon cartable de remplaçante et dans ma bibliothèque de maitresse. Alors à 1 ou 2€ je ne m'en suis pas privée !

    La peur de l'eau : très bel album pouvant être lu et exploitée en classe lors d'un porjet sur l'Afrique ou sur l'intérêt de l'eau, l'accès à l'eau dans les pays du monde... Encore une fois j'ai fait confiance à l'école des loisirs et je l'ai pris sans trop réfléchir.

    2 tomes de l'histoire de France en BD : De la préhistoire à la gaule celtique et de la gaulme romaine à l'an mil. Cette collection me faisait de l'oeil depuis un moment. Je vais donc me plonger dans ces deux premiers tomes et voir l'exploitation possible en classe pour le programme d'histoire. Dans tous les cas ce sera toujours un apport et un support différent pour traiter la préhistoire, l'antiquité et le début du moyen âge. Je verrai alors si je complète la collection ou non.

    Le dernier livre est indirectement pour mon fils mais surtout pour moi. Je crois que je l'avais dans ma wishlist ou je l'ai eu dans un de mes paniers amazon jamais validés : "Eveiller, épanouir et encourager son enfant ; la pédagogie montessori à la maison" chez Nathan. Bien qu'étant dans une phase creuse de lecture... je n'ai pas terminé un livre depuis plus d'un mois, j'ai espoir de le lire ou de le feuilleter rapidement pour me donner des pistes d'éducation, d'occupations, d'activités qui pourraient intéresser et nourrir Fiston.


    votre commentaire
  • Cela fait bien longtemps que je voulais consacrer un article à cet album de jeunesse. Cet article est d'ailleurs écrit depuis looooongtemps mais toujours pas publié car jusque là j'avais la flemme de mettre les images.

    Cet album me tient à cœur puisque c'est celui que j'avais choisi pour mon oral de littérature de jeunesse au concours de professeur des écoles il y a maintenant 8 ans. Il n'était pas demandé alors de dérouler en détails une séquence de classe mais plutôt d'analyser et de donner des pistes à partir d'un livre choisi. Au final, je n'avais jamais mis en pratique ces pistes et je n'avais jamais présenté cet album à une classe. C'est désormais chose faite lors de mon premier et presque seul remplacement long cette année en début d'année en septembre. J'ai d'ailleurs retrouvé ces élèves juste avant les vacances de février avec qui j'ai donc pu continuer et conclure la séquence que je vais vous détailler ici maintenant. 

    La séquence se décompose en trois parties ; chaque partie prend plusieurs séances, je ne peux pas donner un temps précis pour les différentes séances car cela dépend vraiment de comment on mène les activités et de comment répondent les élèves.

    Étape 1 : travail sur les images de l'album.

    Les images sont magnifiques ; ce sont des photographies en noir et blanc d'Agnès Propeck. Ce sont des natures mortes assez particulières avec des objets qui n'ont rien à voir les uns avec les autres et avec des mises en scène étranges. C'est d'ailleurs la première impression que ça donne et la première impression que les élèves arrivent à exprimer :"c'est bizarre".

    Séance 1 découverte de l'objet-livre et relever des éléments du paratexte le titre l'auteur l'illustrateur l'éditeur le nom de page et justement la nature des illustrations afin d'introduire le premier travail sur l'album.

    Séance 2 description des photographies d'un point de vue très rationnel d'abord en lisant ce qui s'y trouve puis par rapport aux ressentis, ce que ça évoque, aux impressions données avec les natures mortes. Pour l'instant le texte est caché donc après la description, il est intéressant d'essayer de deviner quel va être le texte qui accompagne ces images, quel texte est accompagné par ces images.

    Séance 3 découverte du texte et associations des images au texte. Par groupe les élèves sont amenés à coller les miniatures des images en face du texte correspondant et de souligner le ou les mots qui leur ont permis de faire l'association.

    C'est ainsi que l'on passe à l'étape 2 qui concerne le texte.

    Séance 4 lecture compréhension du texte

    Quel est le sujet abordé ?

    Qu'est-ce que le texte nous apprend sur la guerre ?

    Nouveau lien avec les images pour conclure la première partie avec la question en quoi ces images évoquent-elles la guerre ?

    Séance 5 la structure du texte la répétition en début de chaque paragraphe repérer les phrases  qui ont une structure négative et enfin repérer les idées opposées dans le texte

    Séance 6 production écrite en reprenant les particularités du texte repérés lors de la séance précédente en septembre exemple j'avais proposé aux élèves écrire un texte avec la fosse avec la formule quand c'est l'automne, elle m'a dit. J'avais tellement ma surprise de l'aspect politique des production d'écrit qui m'était revenu nous avions d'ailleurs fait un recueil avec illustration des rédactions tenus.

     

    Partie 3 la mise en réseau est le sujet de la guerre dans la littérature de jeunesse

    Cette partie est encore assez brouillon dans ma tête et je n'ai pas vraiment tester entièrement, je ne suis pas entièrement convaincu de ce que je peux proposer.

    Pour commencer j'ai regroupé tous les livres abordant la première ou la deuxième guerre mondiale dans ma bibliothèque (Otto, Anne franck, Un ami retrouvé, effroyables jardins, qui sont tous plutôt destinés au collège au lycée...)

    Lors du remplacement que j'ai fait du coup j'ai proposé de travailler par 4 sur un album ou un livre, de lire un extrait que j'avais identifié et de faire un nuage d'idées à partir du mot guerre; avec ce qui était écrit et  évoqué sur la guerre dans l'album roman question et je ne suis malheureusement pas aller plus loin que ça et depuis j'ai d'ailleurs trouvé d'autres livres dans ma bibliothèque sur le sujet qui auraient été plus intéressants que ce que j'avais proposé ce jour-là.


    votre commentaire
  • Lectures - points pour les challenges...

    Les échardes de glace, écrit par Edwige Planchin et illustré par Fabienne Cinquin aux éditions "l'instant présent". Je dirais que ce livre n'est pas un livre premièrement destiné aux enfants, c'est un très bel album destiné aux jeunes mamans. Ce livre m'a attiré au vu de l'illustration de la couverture avec une maman qui porte son bébé en écharpe. En fait cette très belle histoire est l'histoire du baby blues l'histoire des doutes des mères... Bref ce livre m'a beaucoup touché.

    Alice racontée aux petits : j'ai acheté cet album dans le but d'un swap puisque ma swappee est une grande fan. J'ai eu plaisir à lire ce livre car cela m'a remis en mémoire l'histoire d'Alice et certains éléments que j'avais oublié comme par exemple Marianne, la servante du lapin blanc ou encore la partie de croquet avec les flamands et les hérissons. De plus j'ai retrouvé les illustrations en noir et blanc que l'on trouvait aussi dans l'edition que j'avais quand j'étais petite.
    Ce livre va me permettre de valider une case du bingo littéraire de l'hiver puisque l'histoire d'Alice contient un loir preuve en images.

    Lectures jeunesse - achats d'occasion

    Lectures jeunesse - achats d'occasion

     


    Les histoires de Marcel, d'Anthony Browne. Jusque-là je n'aimais pas vraiment cet auteur je trouvais son monde complètement décalé je me demandais l'intérêt de mettre des singes partout et je n'arrivais pas à adhérer à son univers ; puis l'an dernier lors d'un remplacement j'ai dû travailler sur "histoire à quatre voix" la fameuse la célèbre histoire à quatre voix qui est très souvent travaillée en classe. En fait j'ai trouvé le texte et surtout les illustrations intensément riches, c'est un travail splendide, des références culturelles et des rappels, des clins d'oeil à une chose ou à une autre. Bref dans cette nouvelle histoire de l'auteur que j'ai pu lire il est question de reprises de contes célèbres. En fait le personnage de Marcel qui est transversale à plusieurs Histoire d'Anthony Browne se retrouve en rêve plongée dans des histoires célèbres. Chaque histoire ne prend qu'une seule page et le titre n'est pas écrit noir sur blanc puisque en fait il s'agit de devinettes. J'ai apprécié cet album et j'ai vu de suite l'utilisation possible en classe pour justement faire des ponts d'une histoire à une autre et pourquoi pas à notre tour écrire une nouvelle aventure de Marcel.
    Je vais compter cette album pour valider ma case livre d'occasion du bingo littéraire de l'hiver.

    Écoute le silence, petit album de bébé Balthazar que mon fils ne n'avait pas encore dans sa collection. Cette histoire ainsi que les enfants à écouter à développer son sens de l'ouïe dans cette période sensible des cinq sens où l'enfant apprend aussi bien par la vue le toucher le goût mais aussi l'ouïe. Pour compléter sa collection il lui manque désormais Pour toi, la couleur du ciel, Coucou le chien et tous les grands formats (sauf l'imagier)

    Rouge et vert : j'hésitais à prendre cet album il ne m'attirait pas forcément mais j'y ai vu une utilisation possible en fin de cycle 1 et en cycle 2 pour la sensibilisation à la sécurité routière. En effet se peut être un album d'introduction à la séquence ou une piste de réflexion sur l'intérêt de la signalisation routière.

    Le loup qui cherchait une amoureuse. Cette série d'histoire sur ce personnage de loup par Orianne Lallemand elle est très plaisante alors je n'ai pas hésité longtemps à acheter cet album pour lire à mon fils ou pour laisser à disposition de mes élèves quand j'aurai ma classe et mon coin bibliothèque au fond de ma classe.

    On ne peut pas de Jeanne Ashbé. J'ai entendu parler de cet auteur la semaine dernière dans une vidéo d'une blogueuse que je suis et lorsque j'ai vu ce petit album, j'ai effectivement craqué sur les illustrations très mignonnes et sur le coup l'album correspondait exactement à à une situation du quotidien qui arrive en ce moment la période du non des interdits et l'apprentissage de ce qui est possible ou impossible.

    Cela me fait donc 7 points supplémentaires pour le challenge littérature de jeunesse ! Soit 10 nouveaux points avec les 3 de l'article précédent et un total de 22 points pour l'instant (il reste encore 19 jours...)

    J'ai également acheté à Gibert Joseph et à Oxybul lors de l'IDtroc un roman de Roald Dahl que je suis en train de lire un petit documentaire sur les hommes préhistoriques et au rayon tiklit je me suis fait plaisir en me prenant un livre facile et agréable à lire intitulé Un clafoutis aux tomates cerises dont je vous parlerai dans un prochain article.

     


    votre commentaire
  • N'étant pas allée à mon école de rattachement avant les vacances de février je n'avais pas pu récupérer l'album de l'abonnement bebemax de mon fils.
    J'ai donc récupéré cette semaine deux album d'un coup que je vais vous présenter ici.

    Bébémax février et mars + lecture favorite du soir



    Ma maison. Il s'agit d'une histoire dans le narrateur est un chat qui présente chaque pièce de sa maison et différents éléments du bâtiment de ses alentours comme la porte les fenêtres l'arbre. C'est donc intéressant comme apport de langage puisqu'ancré dans le concret. Apparemment mon fils apprécie cette histoire puisqu'il me la demande régulièrement cette semaine le soir.

    Bébémax février et mars + lecture favorite du soir


    Un train passe. J'aime beaucoup les dessins très simple et haut en couleurs de cet album et je pense ce que je pensais qu'il tombait à pic puisque mon fils est très sensible couleur en ce moment et cela permet donc d'apprendre et de répéter les principales couleurs primaires et secondaires. Pour l'instant nous n'avons pas réussi à le lire en entier malgré le fait qu'il soit très court, car mon fils est attiré par d'autres albums et ne demande pas celui-ci pour l'instant.

    Pour ma part cela me rapporte deux points supplémentaires pour le challenge littérature de jeunesse.

    Je vais profiter de cet article pour présenter également un livre que mon fils adore et redemande en ce moment. C'est son père qui lui a offert pour sa fête fin février dans le but d'apaiser les coucher le soir et de restaurer ses rituels et cette routine qui amène au sommeil facilement. En effet ce petit album reprend les différentes étapes avant mon ordi seulement et c'est très rigolo puisque ça correspond globalement à ce que nous faisons avec notre fils. Je ne sais pas si c'est l'album ou simplement la reprise du rythme de travail et aller chez nounou et cetera mais il est couché se passe beaucoup mieux et je croise les doigts pour que ça continue.
    Encore un point donc pour le challenge littérature de jeunesse.

    Bébémax février et mars + lecture favorite du soir


    votre commentaire
  • Zim bam boum

    Une casserole et deux cuillères en bois, Bim Bam, Hibou fait de la musique ! Canari, Moineau, Poussin et Corbeau le rejoignent. Quel bonheur de faire des sons et du rythme avec ce que l’on trouve dans la cuisine. Deux couvercles de casseroles, Zim Zim, un bol et une louche, Boum Boum.

    C'est génial ! Découverte des objets de la vie quotidienne, éveil sensoriel et musical, esprit de groupe par une création sonore collective

    « Mais qu’est-ce que vous faites ? » demande Grand Hibou.

    Et là, tout est gâché, Grand Hibou leur prend tous les objets et ramène un gâteau à la place. Bon alors soit, imaginons que ce soit l'heure de goûter mais bon c'est dommage je veux dire mise à part le bruit, ce n'était pas vraiment une bêtise qu'il faisait.... contrairement à ceux que les petits oiseaux prévoient de faire à la fin de l'histoire et qui donne par la même occasion une très mauvaise idée aux jeunes lecteurs.

    Bon peut être que je regarde trop averc mes yeux d'analyse plutôt que mes yeux d'émerveillement et d'imagination. Ou peut être pas. Bref un petit bémol sur celui-ci.

    En attente donc de l'album du mois prochain de l'ébonnement bébémax !! 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique