• "Quand je m'ennuie je remplis des paniers"

    Cela fait un moment que je voulais faire cet aveu sur mon blog, que je voulais aborder cette habitude que j'ai de tuer l'ennui. Ceci dit, je ne sais pas trop comment je peux déblatérer autour de ce thème et autour de cette phrase. Et puis j'avoue c'est un peu consumériste comme habitude et pas du tout écocitoyen ! 

    Tant que je ne valide pas les paniers tout va bien, au final c'est juste une liste de choses qui me font envie. Et encore une fois si je ne valide pas le panier cela est finalement utile puisque ça peux me permettre de réfléchir sur du plus long terme si cette idée cadeau, si cet objet me fait toujours envie, si c'est utile, si j'en ai besoin ou si c'était juste une envie passagère. Dans le premier cas je peux alors valider mon panier ou utiliser ces objets pour mettre dans ma wishlist ou dans celle de mon fils.

    J'avoue que ce n'est pas forcément évident de raisonner avec cette célèbre question du minimalisme : est-ce que j'en ai vraiment besoin ?

    Bon je ne vais pas rentrer dans de l'auto psychanalyse mais depuis que j'ai retrouvé mon salaire, j'ai envie de m'en servir, de dépenser des sous et de me faire plaisir. Et puis aussi, il y a peut-être toujours ce manque de l'enfance pour des raisons économiques qui nous a empêché d'avoir telle ou telle chose, de pouvoir acheter telle ou telle chose et en tant qu'enfant la frustration est parfois énorme et se répercute bien des années après, ou la honte face aux autres insurmontable. Je n'ai toujours pas oublié mes baskets tex avec le logo qui imitait grossièrement celui de Sergio Tacchini mais qui n'était absolument pas crédible.

    Allez pour finir cet article un petit tour d'horizon de mes paniers non validés en cours : 

    Celui d'Amazon est assez conséquent et contient plusieurs livres sur l'éducation et la parenté dont celui de Céline Alvarez qui est absolument dans ma wishlist mais que je ne valide pas puisque je sais qu'une copine peut éventuellement me le prêter, le livre de papa chouch et le livre cool parents make happy Kid, il y avait également depuis quasiment 2 ans un livre sur la pédagogie Montessori que je n'ai pas et que j'ai finalement supprimé de la liste puisqu'il concerne les bébés et Auguste grandit maintenant. Il y a aussi deux CD : celui de bertrand cantat amor Fati et celui de Shaka Ponk qui correspond au concert que je suis allée voir. Puis il y a de nombreuses figurines des marques Schleich et Papo pour fiston ainsi qu'un tunnel de motricité, des pinces de motricité fine dont j'ai pris conscience qu'elles étaient superflues puisque j'ai déjà diverses pince, seringue, pipette à la maison qui pourront très bien faire office de. Il y a aussi le tout petit arc-en-ciel Grimm's.

    Ce qui me fait une parfaite transition avec mon panier sur chouchous.fr qui contient le magnifique double arc-en-ciel Grimm's à nouveau enstock sur ce site. J'ai du mal à déterminer si cet objet est juste une envie esthétique, une envie de maman bobo pour faire comme les autres mamans tournées vers la bienveillance, le bois et compagnie qui ont toutes ou presque cet arc-en-ciel ou si vraiment fiston et moi avons besoin de cet objet. Contrairement à la plupart, je préfère ce double arc-en-ciel plutôt que le grand arc-en-ciel aux 12 couleurs puisque celui-là a les réelles couleurs de l'arc-en-ciel, permet surtout de parfaites constructions en symétrie avec les arcs en double et peut également servir de ponts, arches, routes et autres objets imaginés dans de multiples constructions.

    Pour finir je remplis aussi parfois mon panier du carrefour Drive mais sur le coup celui-ci est plutôt utile puisqu'il me sert de liste de courses au fur et à mesure.


    votre commentaire
  • Allez c'est parti cette semaine je me lance !! Il s'agit d'une chronique lancée par le blog de Galleane : rendez-vous littéraire initié apparemment par une blogueuse du nom de Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane a repris la relève après Mallou, le récap des liens des personnes participant à la chronique se fait maintenant sur son blog.

     

    Oui cette semaine je franchis le pas car après une énorme panne de lecture de plus ou moins deux mois, j'ai enfin repris la lecture et même fini un livre cette semaine !!!! Et pour l'occasion je me suis crée une bannière pour ma chronique hebdomadaire (si je m'y tiens...)

    C'est lundi que lisez-vous

    Donc, les règles de la chronique : on répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

     
    1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
    2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
    3. Que vais-je lire ensuite ?.
     

     

    La semaine passée 

    C'est lundi que lisez-vous

    Les rêves sont faits pour ça :  cette histoire m'a transportée, a embarqué mes émotions et a touché ma sensibilité. J'étais sceptique au départ puisque l'histoire aussi bien réelle que rêvée se passe dans les années 60 et ce n'est pas forcément une période qui m'intéresse outre mesure et j'avais peur de ne pas pouvoir m'attacher suffisament au personnage, ce qui est un critère important pour moi. 

    Avec mon fils, nous avons lu et relu L'heure de la lune d'Alex Sanders, Roule et Ma maison de son abonnement Bébémax ainsi qu'On ne peut pas de Jeanne Ashbé. 

    En classe, j'ai lu à mes élèves un de mes albums chouchous : Le roi, sa femme et le petit prince de Mario Ramos ainsi que Loup, d'Olivier Douzou qui permet de nommer les différentes parties de la tête, Le livre en colère pour aborder les émotions.

     

     

    En ce moment 

    C'est lundi que lisez-vous

    J'ai un petit tas de livres en cours mais présentement je lis et je compte finir cette semaine ou la suivante : 

    - Eveiller, épanouir, encourager son enfant, la pédagogie Montessori à la maison, Tim Seldin

    - Persépolis de Marjane Satrapi

    - Moi, boy, Roald Dahl

     

    Ensuite 

    C'est lundi que lisez-vous

    J'aimerais bien revenir sur ces romans débutés début mars avant ma panne de lecture : 

    - Les histoires extraordinaires, Edgar Poe

    Et lire également 

    - Une si belle image de Katherine Pancol, offert lors de l'anti-swap 2ème édition. 

     

     
     

    votre commentaire
  • Les rêves sont fait pour ça, Cynthia Swanson

    Ce livre m'a été offert par Mushroom-Hunting, lors de l'anti-swap 2ème édition, pour lequel j'avais fait un article qui a malheureusement disparu suite à ma fausse manip. 

    Une nuit, Kitty rêve qu’elle se réveille dans une chambre inconnue. Auprès d’elle, un homme qui l’appelle Katharyn et deux enfants qui l’appellent maman, mais dont elle ne peut être la mère. Puis la scène s’estompe. Kitty ouvre les yeux et reprend sa vie de célibataire, amoureuse des livres et libraire à Denver. Au fil des nuits, le rêve revient. De plus en plus souvent. De plus en plus puissant…Face au miroir de cette vie imaginaire, le doute s’installe. Qui est-elle vraiment ? Kitty, la jeune femme qui a fait le choix de se consacrer à sa passion et n’a pas eu d’enfant, ou Katharyn, son double onirique, mère et épouse comblée ?

    On se pose réellement la question plus des trois quarts de ce roman, puis la vérité se révèle à nous peu à peu et on comprend pourquoi ce titre... La quatrième de couverture annonce "Le portrait sensible et troublant d'une femme qui a vu son existence voler en éclats". Cette phrase aurait pu me mettre la puce à l'oreille mais on y donne sens comprend véritablement lorsque l'événement responsable du choc se produit. Effectivement, cette histoire m'a transportée, a embarqué mes émotions et a touché ma sensibilité. J'étais sceptique au départ puisque l'histoire aussi bien réelle que rêvée se passe dans les années 60 et ce n'est pas forcément une période qui m'intéresse outre mesure et j'avais peur de ne pas pouvoir m'attacher suffisament au personnage, ce qui est un critère important pour moi. 

     

    Grâce à ce livre, (première lecture achevée depuis deux mois !), je vais valider ma première cade du challenge printanier. Bon je ne valide pas une case très difficile car la seule consigne pouvant correspondre est : un livre format poche. 

    Les rêves sont fait pour ça, Cynthia Swanson


    votre commentaire
  • Qu'est-ce que je l'attendais celui-là !

    Et combien de fois ai- je râlé que j'étais brigade et non ZIL et que je commençais à en avoir marre d'être envoyée à droite à gauche ici ou là juste pour une journée.

    Je commençais à en avoir marre de pas avoir de suivi des élèves, de ne pas avoir de projets et que finalement les avantages des remplacements cours ne suffisaientt plus à compenser ce manque de stabilité.

    Cerise sur le gâteau, ce remplacement est dans une école que je connais, à moins d'une heure de route de chez moi, et en maternelle !!!! C'est juste fabuleux.

     

    Me voilà donc pour deux mois plongée dans deux classes : PS-MS en début de semaine pour remplacer le directeur qui est absent et TPS-PS en fin de semaine pour décharger la collègue qui fait donc office de directrice !

    Me voilà donc plongée dans les cahiers de progrès pour cette fin d'année, les ateliers tournants, les ateliers autonomes, les décloisonnements, les projets, le spectacle et les sorties de fin d'année ! YOUPI ! :D 

     

    Remplacement long, hourra !


    1 commentaire
  • Je ne sais pas quel est le ras-le-bol qui m'a pris, la remise en question qui a commencé je dirais début 2018 ; je ne sais pas quels sont ces besoins qui ressortent du fond de moi d'une vie plus saine et plus zen... Bref j'ai besoin de désencombrer ma tête, ma vie virtuelle et ma vie matérielle (cf minsgame).

    Et j'en suis venu à me demander quelle trace néfaste je laissais sur ma planète et en quoi je nuisais à l'avenir de la planète que mon fils m'a confié (je n'ai pas réussi à retrouver sur google l'affiche qui est chez mes parents).

    Eco-citoyenne

    Eco-citoyenne

    C'est peut-être aussi un questionnement suite en partie aux chaînes youtube que je regarde ... Je suis tombé sur ses chaînes à la base par rapport au Bullet journal (les astuces de margaux, une vie simple et zen, la belette go green) et en fait plusieurs vidéos apportaient le thème du zéro déchet, du minimalisme et de vidéo en vidéo, Youtube me proposait d'autres chaînes avec des  témoignages des astuces....

    Bref j'ai voulu me lancer des défis (puisque c'est un véritable moteur pour moi) et me remettre en question. J'ai commencé par le minsgame surtout dans un intérêt de vider ma maison, pas forcément un soin pour la planète car sur le coup j'ai dû jeter plein de choses. Enfin j'en ai donné quand même pas mal mais certaines choses n'avaient pas d'autre choix que de finir à la poubelle. 

    Puis j'essayais de réfléchir aux petits changements que je pouvais faire chez moi dans un souci de zéro déchet donc je continue à utiliser mes Tupperware à la place de papier alu, papier sulfurisé, papier cuisson. J'ai acheté des éponges en microfibre lavables et j'essaie d'utiliser au maximum mon énorme stock de torchon. Ainsi je vais essayer de ne plus acheter de sopalin et d'éponges jetables (A ce stade c'est difficile car habitude bien ancrée d'aller vers le côté pratique plus qu'écolo). Je suis également repasser aux pinces à thé plutôt qu'au filtre utilisable une seule fois et jetable. En fait tout ça me fait réfléchir et je me dis que finalement tous les objets pratiques inventés sont-ils forcément jetables et non éco-citoyens ?

    Niveau salle de bain j'étais déjà passée aux lingettes lavables pour fiston et aux éponges démaquillantes pour moi. Je vais essayer d'aller plus loin avec les serviettes hygiéniques lavables ; pour l'instant j'ai seulement essayé 2 jours en fin de règles le mois dernier donc je ne peux pas dire vraiment si je suis convaincu ou pas. Je voudrais aussi revenir au savon plutôt qu'aux différents Gel Douche, pous-mousse et compagnie. En fait dans mon enfance j'ai toujours utilisé du savon plutôt que du gel douche, c'est quelque chose que j'ai découvert après du coup et comme c'est bien pratioque et que ça sent bon, j'ai complètement remplacé les savons de mon enfance...  Donc là, défi : je vais finir l'énorme flacon ainsi que tous les petits flacons échantillons offerts à droite à gauche puis je vais me faire un plaisir de découvrir les différentes sortes de savon qui servent pour l'instant à parfumer mes tiroirs.

    Je n'ai pas encore sauté le pas mais j'aimerais aussi tester le dentifrice solide et le shampoing solide.

    Bref dans cette démarche de devenir éco-citoyenne je me suis lancé des petits défis très simples (ou pas) pour chaque semaine du mois de mai. Celui de la première semaine est tout simplement de débrancher mon chargeur de téléphone de la prise une fois que celui-ci est chargé et par la même occasion d'appuyer sur les interrupteurs des multiprises  qui n'ont pas besoin de rester en permanence allumés >> challenge plutôt réussi sauf un oubli un jour. 

     

    Pour la deuxième semaine, semaine en cours,  le défi est de taille puisque je vais devoir récupérer l'eau du bain de mon fils après chaque bain tous les jours ou tous les 2 jours. Et ceci, même si ça me tracasse depuis bien longtemps, c'est une habitude difficile à prendre ! Mais bon j'en ai marre de gaspiller toute cette eau.

    Pour la troisième semaine je suis invitée à plusieurs événements auxquels je dois porter des cadeaux et je vais m'essayer à l'art du furoshiki : tissu plié en faisant des paquets-cadeaux, avec des vieux foulards ou des chutes de tissus plutôt que du papier qui va irrémédiablement finir à la poubelle.

    Eco-citoyenne

    Et pour la 4e semaine, tout simplement je vais tester toute la semaine les serviettes hygiéniques lavables dont j'ai parlé un peu plus tôt. (bon made in china, commandées sur amazon c'est pas le top de la démarche mais à terme ce sera toujours moins de déchets)

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires