• Retour sur les coussins sensoriels

    Il y a déjà plusieurs mois, j'avais confectionné des coussins sensoriels pour mon fils. 

    J'avais cousu 5 paires de coussins permettant donc 5 sensations de toucher différentes pour mon bébé de 6 ou  7 mois je ne sais plus quand je les ai fabriqués et une mise en paire possible pour plus tard. Dans ces coussins là ce n'est pas tant la matière qui fait la différence de toucher mais le contenu des coussins. Je développe le contenu un peu plus bas dans l'article. L'idée des textures différentes me plaît beaucoup aussi mais il a déjà sa couverture bai jia bei à cet effet et plusieurs livres à toucher. Et puis ce pourra être une idée à reprendre plus tard. 

    Retour sur les coussins sensoriels

    Pour la mise en paire la face de tissu permettait une vérification mais pour ne pas que la classification soit visuelle à premier abord car le principe des coussins sensoriels est de développer le toucher, j'ai cousu une face de tissu identique pour les 10 coussins. 

    Retour sur les coussins sensoriels

     

    Pour le contenu donc j'ai utilisé :

    - du gros sel pour un aspect granuleux qui fait un léger bruit lorsqu'on le secoue. 

    >> Très mauvaise idée car le gros sel prend l'humidité de la salive et le sel qui n'est pas conseillé pour les si petits passe à travers le tissu. Ce sont les deux premiers coussins que j'ai supprimé de la collection !

    - de la bledine pour un aspect doux et maléable, la bledine pouvant se déplacer et le coussin pouvant prendre forme quand on l'écrase, le compresse ou l'aplatit.

    >> Mauvaise idée également car la bledine prend également l'humidité et se solidifie une fois imbibée. Les coussins deviennent alors durs comme un morceau de carton et on ne peut plus rien faire. Ceux-ci aussi ont été enlevés du lot a posteriori.

    - des coquillettes pour un aspect auditif et avoir la sensation de toucher et déplacer des gros morceaux comme on peut le faire à mains nus dans des bacs sensoriels (chose que je ne peux pas encore faire car Auguste met tout à la bouche et il risquerait d'avaler et de s'escanner avec des coquillettes, lentilles, noisettes ou pois chiches... et ce n'est pas la saison des marrons ou des noix...)

    >> Bonne idée, l'aspect sensoriel est intéressant et agréable. sans pour autant pouvoir les passer à la machine à laver, on peut tout de même les rincer rapidement ou les humidifier de salive sans trop de risque car l'imbibation des pâtes n'est pas immédiat (mais à terme, elles risquent tout de même de ne pas être dans un état glorieux)

    - de la mousse de matelas à langer ou mousse de rembourrage pour un aspect doux et moelleux.

    >> Très bonne idée, l'aspect est sympathique, le contenant est water proof et c'est lavable en machine.

    - des emballages de bonbons pour faire du bruit quand on les frotte.

    >> Excellente idée reprise dans de nombreux jeux pour enfants ! Les plus appréciés de manière immédiate dès que j'ai présenté le panier de coussins. Et même sur le long terme, les plus durables, lavables en machine.

     

    En plus de la découverte sensorielle au début, ces coussins enfin ce qu'il reste de la collection sert à lancer, rattraper, cacher, mettre dans une boîte, enlever et remettre encore !

    Retour sur les coussins sensoriels

     

    « Faire avancer le schmilblickBilan premier quart du défi été »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :