• Et voici voici tous les articles publiés chaque jour pendant ces vacances pour réussir mon défi

    Première semaine :

    Nouvelles des fourmis

    Zéro déchet dans la salle de bains

    La fin de mon bujo de février

    Mes lectures de vacances

    Mon bujo du mois de mars

    Mon avis sur Pretty Little Liars

    Deuxième semaine :

    - Mi-anniversaire de mon fils

    Un peu de musique

    Lectures jeunesse

    - Une lecture terminée

    - Zéro déchet dans la cuisine 

    Activités pour un enfant de 2 ans et demi

     

    Ainsi que deux articles sur mon blog de maitresse :

    Ateliers autonomes

    Un jeu de société et son utilisation en classe

     

     

    Bonne reprise à la zone C, courage les vacances sont dans 6 semaines !!!! Pour la zone B, plus que 4 et la zone A plus que 5 !!! 


    votre commentaire
  • Voilà les vacances s'achèvent et nous avons essayé d'en profiter. 

     

    1) jouer librement :  ben oui les vacances c'est fait pour jouer, s'amuser et notre rôle est donc de prendre le temps de s'asseoir avec notre enfant pour jouer comme bon lui semble, à sa façon et en accordant de l'intérêt et du temps à ce qui le passionne.

    Nous avons donc construit des garages en kapla encore et encore mais parfois nous avons créé un monde un peu plus élaboré : le jour de ma vidange, nous avons construit un garage pour réparer les voitures avec des mécaniciennes et des mécaniciens qui reparaient les voitures et les camions en Duplo.

    En parlant de monde et d'Aventure... Nous avons assisté à une proposition de l'allée autour des playmobils. Fiston a pu y croiser sa nounou et ses copains de jeu et était ravi. Nous avons surtout joué au tracteur avec les balles de foin mais aussi circulé sur les différents univers proposés sur les tables.

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    2) dessiner : deuxième (ou premier) passe temps favori de mon fils, nous avons donc rempli un nombre incalculable de feuilles avec des voitures, des tracteurs, des remorques, des tractopelles mais aussi des coccinelles et des râteaux et des pelles. D'où ça sort ça ? Bonne question !

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    3) peindre : les vacances, c'est l'occasion de profiter des activités manuelles qui demandent plus de temps d'installation et de rangement/nettoyage comme la peinture. Nous avons donc peint ensemble un lion sur toile et d'autres jours fait de la peinture au pinceau, au doigt, à la main...

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    4) modeler : tout comme la peinture, la pâte à modeler est une activité que je sors qu'occasionnellement et donc fiston s'en donne à cœur joie. Je lui confectionne des colombins qu'il s'entraîne à couper au couteau ou aux ciseaux. Cela permet apprendre à tenir correctement et utiliser ces deux outils avec facilité et sans risque.

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    5) sortir de promener : ces vacances ont marqué le début du printemps, nous avons donc fait une marche avec des copains et nous avons aussi joué dehors pour profiter du redoux une fois la rhinopharyngite passée...

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    6) cuisiner ensemble : faire les goûters et desserts maison c'est encore plus agréable et porteur quand c'est une activité familiale. Et Auguste adore faire comme maman et papa en ce moment donc aider le rend responsable et très fier.

     

    7) faire des activités de manipulation type Montessori. Voici les petites activités que je lui ai proposé dans ce sens là :

    - transvaser la semoule 

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    - attraper des noix ou des pompons avec la pince à thé

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    - pincer des épingles à linge tout autour d'une assiette

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    - dérouler et coller du scotch décoré (je m'occupais du découpage)

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    8) l'inclure dans toutes les tâches ménagères : vider le lave vaisselle (sa mémoire de la place de chaque chose m'épate), mettre le linge dans la machine, étendre, plier ou ranger le linge sec, mettre la table, ranger ... Mais cela ce n'est pas seulement pendant les vacances et non je n'exploite pas mon fils, je ne le force pas, il est même très fier d'apprendre déjà l'autonomie et est toujours volontaire pour faire comme et pour aider.

     

    9) lire, lire, lire

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

    10) jouer à des jeux de société

    Activités de vacances pour un enfant de 2 ans et demi

     


    1 commentaire
  • L'indétrônable sopalin et sa cousine l'éponge

    Le zéro déchet n'est pas toujours facile, surtout dans la cuisine. En tout cas ça me semble plus complexe que dans la salle de bains. Je n'arrive toujours pas à faire mes courses en vrac, à me passer de certain produits sur emballés et mes placards sont encore pleins de plastique. Ben oui je vais pas jeter tous les tupperware ! 

     

    Dans cet article je voulais faire un point sur mes essais de remplacement du papier essuie tout et de l'éponge double face.

     

    Le titre de cet article souligne la difficulté car vraiment un essuie tout sert à tout et chaque utilisateur a presque une réponse différente qui n'argumente pas dans le sens de la praticité...

    Essuyer le sol -> serpillère

    Essuyer une surface de cuisine -> éponge ( oui mais faut la supprimer elle - aussi)

    S'Essuyer la bouche ou les mains -> gant de toilette

    Se moucher -> mouchoir en tissu

     

    Après plusieurs essais non concluant et même si le sopalin est encore présent dans ma maison, j'ai trouvé un presque équivalent lavable : les lingettes micro fibres. Effectivement elles répondent à tous les besoins cités plutôt.... J'en ai donc tout un lot multicolore qui tend à remplacer définitivement la version papier jetable !!

    L'indétrônable sopalin et sa cousine l'éponge

     

    Quant à l'éponge, c'est l'autre jour avec une remarque de Tristan que je me suis rendue compte que l'on n'en avait pas racheté. "Ah et l'éponge, on doit utiliser quoi maintenant ?" (remarque qui s'est reproduite plusieurs fois, signe que le changement se fait un peu sentir :D).

    J'ai testé plusieurs alternatives :

     

    Le tawashi : je trouve ça trop petit et pas agréable dans la prise en main, c'est toujours plein d'eau et j'avoue je trouve ça un peu sale au toucher. Bref pas convaincue... Ceci dit la version grand format que j'ai réalisé me convient pour éponge à surface :D. J'utilise quand même le petit format si vraiment je dois laver quelque chose à la main ce qui ceci-dit arrive rarement car je passe tout au lave-vaisselle!!

     

    Les éponges plates : C'est la solution qui me convient le plus. Ce n'est pas complètement réutilisable à l'infini mais ça accepte quelques lavages en machine avant de se déteriorer et de commencer à s'effriter. Pratique pour éponger ou nettoyer une surface, pour passer à l'intérieur d'une assiette, d'un verre, d'une casserole, bref pour faire la vaisselle.

     

    La brosse : Certes la mienne est en plastique achetée chez Action en plus (shame on me) mais c'est top pour remplacer le scotchbrite. ça gratte bien, la prise en main est facile avec le canard de la mienne. Et top de top, elle se dévisse pour bien être lavée. je la passe d'ailleurs au lave-vaisselle de temps en temps pour la nettoyer à fond. Elle a déjà quelques mois et petit canard ne montre pas signe de faiblesse. Bien sûr l'alternative en bois est plus écolo mais la bois humide je trouve pas ça top, ça gonfle, ça reste mouillée et j'ai l'impression que ça pourrit plus vite (sûrement des impressions mais bref).

    L'indétrônable sopalin et sa cousine l'éponge

    Voilà mes petits pas en cuisine, ce n'est pas énorme mais c'est encore une petite action d'un colibri, qui est venue renforcer celle réalisée dans ma salle de bains et qui est complétée par la récherche de desserts et goûters faits maisons dont il sera question dans un prochain post très certainement.


    votre commentaire
  • Hier il s'agissait des lectures de mon fils, aujourd'hui des miennes. Voici le livre fini en début de semaine.

     

    Dans cette autobiographie aux airs de présentation politique de ses opinions et engagements, Najat Vallaud Belkacem évoque ses deux enfants et les plaisirs simples d'être une mère au travers les moments de partage comme les histoires du soir : c'est le premier extrait pour lequel j'ai corné la page . 

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    Puis bien évidemment il est question de carrière politique, de ce que ça implique, des combats à mener, des débats à animer, des opinions à défendre malgré les mécontents car elle souligne à juste titre qu'il y aura toujours des gens contre vous et vos idées :

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    Au travers de ces lignes, de ses lignes, je trouve que Najat est une femme engagée pour la France, son pays et sa République, pour les femmes, pour les victimes d'inégalités, elle défend vraiment dans son bouquin une politique de gauche et donne toujours une touche positive, une touche d'espoir, un témoignage de petites victoires au milieu des combats, des changements à opérer, des lois à créer, à défendre, à mener au bout et à faire appliquer. C'est en fait agréable à lire.

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    Dans cette ouvrage elle se raconte, elle s'identifie aux personnes rencontrées sur le terrain et fait en sorte que l'on s'identifie en elle et qu'on ait espoir.

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

     

    Et enfin, il y est question du ministère qu'elle a occupé de '.. à ... Qui me concerne, qui m'interpelle en tant qu'enseignante, celui de ministre de l'éducation nationale. Alors bien sûr je lisais avec un peu plus de retenue car j'avais trop peur de me laisser emberlificoter par une langue de bois. Et pourtant je n'ai vraiment pas l'impression que ce soit le cas. Elle défend très bien ses idées, ses arguments me conviennent mais comme toujours la mise en œuvre est complexe. Les gouvernements se succèdent et avec lui les réformes qui se redisent ou se contredisent mais c'est au ministre qui en fera le plus parfois sans réfléchir au bien fondé. Et pour en revenir à NVB, elle donne l'impression d'y penser, elle et j'aimerais bien la ravoir comme patronne....

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

     

    Et un autre extrait un peu plus loin, toujours sur le sujet de l'éducation nationale

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

    La vie a plus d'imagination que toi, Najat Vallaud Belkacem

     

    Et voilà, toutes ces pages cornées dans le livre pour en garder trace, ce qui ferait très certainement bondir mère qui nous a appris à prendre soin des livres, à ne pas les abimer. Oui c'est vrai maman, mais je trouve que corner les pages, c'est vivre avec le livre et le rendre un peu plus vivant et en faire un outil de partage davantage car le suivant qui lire se demandera pourquoi la page a été cornée à cet endroit !! 




    votre commentaire
  • Décidément sa bibliothèque ne fait que s'agrandir.... mais j'aime tellement les livres jeunesse et lui aussi !!!

    Voici les deux livres de ses abonnements école des loisirs du mois de février. (Ceux de mars arriveront certainement à l'école à la rentrée)

    Nouveaux livres d'Auguste

    Vite à la maison : c'est l'histoire d'un petit garçon japonais qui rentre à la maison et va saluer son chat, son chien, ses poissons, son robot et ses parents qui travaillent dans un salon de coiffure accolé à la maison. Auguste aime bien ce livre pour la page avec les deux poissons et pour la page de fin avec les marne coiffeurs qui coupent les cheveux au monsieur.

    Nouveaux livres d'Auguste

    On fait la taille : plusieurs animaux comparent leur taille, c'est toujours lapin, très fier de lui qui gagne. Au final ils jouent ensemble au ballon et vont avoir besoin de toutes leurs tailles ajoutées pour réussor à attraper le ballon coincé bien trop haut. Cette scène étant mise en évidence bpar une double page qui se déplie en hauteur pour donner cette impression de grandeur.

     

     

    Ensuite il y a quatre livres trouvés cette semaine dans la boîte à livres de mon quartier.

    Nouveaux livres d'Auguste

    T'choupi et les transports. Alors celui ci c'est une trouvaille parfaite puisqu'il faisait partie de la liste d'anniversaire et de Noël dernier de mon petit aficionado d'engins en tout genre. Fiston y a retrouvé avec plaisir le camion benne et le tractopelle qu'il aime tant ainsi que l'hélicoptere, l'avion, le train, le bus, la moto, le camion poubelle, le vélo mais y a appris aussi de nouveaux mots : taxi, casque, éboueurs.

     

    Le loup- Noël est venu compléter notre collection d'histoires de Noël et même si ce n'est plus la saison nous avons pris plaisir à découvrir cette histoire où la famille loup est humanisé et veut fêter Noël avec des Cadeaux au même titre que les humains.

     

    Nouveaux livres d'Auguste

    ABC en comptines. Ce livre finira très certainement dans la classe mais en attendant nous nous sommes amusés avec Auguste à reconnaître les lettres à chaque page et je lui lisais les petites histoires en insistant bien sur le son... Il a appris le mot ibis à la page du I.

     

    Le lion. Petit documentaire simple et complet sur le roi de la savane : son lieu de vie et les autres animaux qui le partagent, le rôle du mâle, de la femelle, ce que font les lionceaux, la nourriture, les parties du corps... A la fin deux ou trois petites histoires sur le lion complètent le documentaire. Super trouvaille encore une fois.

     

    Nouveaux livres d'Auguste

     

    Et pour finir, un de mes élèves a amené un livre sur tous les engins et je l'ai furtivement emprunté pendant les vacances. Je crois bien que je vais essayer d'en trouver un exemplaire à mon fils car c'est un imagier ultra fourni avec des mots très précis qui m'amène du coup à me questionner sur la différence entre camion benne et tombereau, entre tractopelle et pelleteuse, ...

     

    Nouveaux livres d'Auguste


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires