• Ce premier article de nos derniers albums jeunesse va être concentré sur les abonnements École des Loisirs de fiston. N'ayant pu choisir entre Bébémax pour poursuivre certaines collections qu'il avait et retrouver certains personnages et Titoumax davantage adapté à son âge, je l'ai doublement abonné.

    Voici donc les 6 livres reçus de Novembre, Décembre et Janvier :

    Lectures jeunesse 1

    Copains-câlins où l'on retrouve nos petits oiseaux de Zim Bam Boum. Autant le premier m'avait interrogée avec la réponse de l'adulte et la bêtise de la fin, autant celui-ci est tout mignon. Il reprend le principe de répétition et de rajout d'un personnage à chaque page qui va recopier les autres, ici pour faire un câlin à son doudou. Ils vont trouver une solution pour le dernier arrivé qui n'a pas de doudou et l'inclure dans un câlin géant !

     

    Lectures jeunesse 1

    Tichou. C'est un petit chien qui devient grand et sait faire pleins de choses : marcher, parler, aller au pot et faire des bisous. Clairement celui-ci fait très bébé et bien que mon fils l'adore, il n'a pas eu beaucoup de succès auprès de nous et surtout de son père qui trouve le petit chien agaçant !

     

    Lectures jeunesse 1

    La soupe aux frites. Encore un livre où la réponse de l'adulte est discutable puisque le mensonge ne nous convient pas trop comme solution d'éducation mais Auguste adore ces crocodiles qui ne veulent pas manger, s'identifie au petit crocodile, nous donne un rôle dans l'histoire et réclamait cette histoire quotidiennement !

     

    Lectures jeunesse 1

    Bien au chaud pour l'hiver. Album tout mignon abordant le froid et les animaux qui hibernent (ou hivernent j'oublie toujours la différence), il est organisé du plus petit animal au plus gros et fonctionne aussi comme un livre à compter (ou à décompter puisque les animaux sont tout d'abord 6 puis 5, 4, ... ).

     

    Lectures jeunesse 1

    Lou et Mouf, Mamie aime les animaux. Auguste a reconnu les personnages et a semblé apprécié l'histoire en identifiant les différents animaux. Pour l'instant nous ne l'avons lu qu'une ou deux fois, d'autres livres ont plus de succès mais nous y reviendrons sans doute pour une relecture.

     

    Lectures jeunesse 1

    Papa poule. J'ai laissé fiston découvrir cette histoire avec son papa et ils ont aimé (enfin je crois). Papa Ours y prend soin de maman poule qui couve son œuf. Quand le poussin sort, il identifie donc sa maman et.. son papa ours ! La dernière image est celle d'une famille aimante et unie. Bien sûr en analysant avec un regard d'adulte on comprend qu'il y est question d'une famille recomposée et d'amour plus fort que les liens du sang. Cet album est donc une jolie trouvaille pouvant rassurer les petits enfants se posant la question de l'amour de leurs parents.




    votre commentaire
  • Bujo, bilan 2018

    Voici tout d'abord le récapitulatif des pages de garde du mois dans mes deux carnets de 2018.

    En effet, j'ai commencé l'année dans un carnet que l'on m'avait offert il y a longtemps, qui m'a tenu jusqu'à la fin de l'été.

    Bujo, bilan 2018

    Puis j'ai utilisé un bullet journal des éditions Larousse offert par ma maman de septembre à décembre car peu épais. 

    Bujo, bilan 2018

    Celui-ci étant plus grand et ayant une taille qui me correspond davantage car permettant un agencement dans la page pratique et plus de place pour s'organiser et créer à la fois.

    Bujo, bilan 2018

    Bref de quoi faire un beau bujo. J'ai sutout dessiné, peint, colorié mais la fin d'année a été fortement marquée par des pages écrites tout du long, du collage et de nombreuses choses agrafées de ci de là comme pour tous mes tickets et souvenirs divers du séjour à Paris et tous les sachets de thé que j'ai eu dans mon calendrier de l'avent.

    Bujo, bilan 2018

     

    Un prochain article présentera mon nouveau bujo et mes pages d'accueil de l'année 2019 ! 


    votre commentaire
  • Voici les 5 gestes les plus simples que j'ai fait en 2018 et qui me semblent à la portée de tous pour prendre un peu plus soin de notre planète ...

     

    1) Mettre un stop pub sur ma boîte aux lettres. Vous pouvez le réclamer à votre commune, le commander en ligne ici ou faire comme moi, imprimer l'image trouvée sur internet et la scotcher sur votre boîte. 

    Pourquoi c'est bon pour la planète ? Pour économiser 40kg de papier par an et par foyer.

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles

    2) Installer et utiliser Ecosia, le moteur de recherches qui plante des arbres. J'ai découvert celui-ci grâce à la chaine MargauxTips

    Pourquoi c'est bon pour la planète ? Parce qu'Ecosia permet la reforestation dans le monde (et la création d'emplois par la même occasion... allez voir la vidéo de Margaux Tips en Tanzanie qui visite les pépinières)

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles

    3) Avoir toujours un sac en tissu dans mon sac à main. Pour ma part ce n'est pas un totebag en coton bio tout ça tout ça, c'est juste un sac pliable de Decathlon ou de Yves Rocher car je trouve qu'il prenne vraiment peu de place une fois plié et ils tiennent bien le coup. 

    Pourquoi c'est bon pour la planète ? Parce que ça m'évite de racheter à chaque fois un cabas plastique ou demander une "poche" (même si il y en a de moins en moins à disposition).

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles

    4) Regarder les vignettes infos tri sur les emballages pour mieux trier mes déchets. On peut avoir aussi une vision d'ensemble en téléchargeant la plaquette de guide du tri de sa ville qui peut être légèrement ou très différent d'un endroit à l'autre. Et chaque fois que je jette un déchet à la poubelle normale, j'essaie de réfléchir à comment remédier à ce déchet dans un futur plus ou moins lointain. Ce n'est qu'une étape de prise de conscience mais c'est par là que ça commence. Sûrement la faible dose de la fameuse pilule verte de l'écologisme comme dit ma soeur. 

    Pourquoi c'est bon pour la planète ? Le tri permet un recyclage des matières qui peuvent l'être, de consommer moins d'énergie. J'ai appris que l'eau et l'énergie dépensé était moindre sur les produits à recycler plutôt que sur la matière première. Un meilleur tri permet de ne pas perturber la chaîne en polluant toute un ensemble par un déchet qui n'est pas à sa place. 

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles

    5) Utiliser les deux côtés des feuilles de papier. Je ne suis pas la meilleure dans le domaine d'économie du papier vu la quantité de photocopies que je fais pour mes élèves mais j'essaie autant que possible d'imprimer recto verso (d'où mon choix des classeurs plutôt que cahiers pour éviter de coller du papier uniquement verso sur du papier = 3 xois plus de papier utilisé^^), j'ai une quantité non négligeable de pages écrites d'un côté qui partent  en brouillon pour les montagnes de dessin de mon fils, de mes élèves et cela évité de reconsommer des feuilles neuves. Bref tout les papiers qui sont destinés à la poubelle passent en analyse pour voir si il y a suffisamment de place pour être réutilisé en notes griffonées au coin du bureau, feuille à dessin, supports de découpage ou que sais-je ?

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles

     

    Voilà, ce sont des petits gestes simples qui me semblent les plus faciles à faire. Alors à l'image du colibri, commencez par là et ne culpabilisez pas si vous essayez déjà ça ! Ensemble on peut arriver à quelque chose, si chacun fait sa part. C'est sûr c'est décourageant de penser que certains ne font rien mais gardez le colibri en tête !

    Défi planète : 5 gestes ultra faciles


    votre commentaire
  • Hourra j'ai lu ! Afin de finir l'année 2018 en beauté à ce niveau là et après une période aride de plusieurs mois, j'ai lu.

     

    J'ai enfin fini " Au cœur des émotions de l'enfant" d'Isabelle Filiozat et j'ai corné de nombreuses pages afin d'y revenir lorsque j'en aurai besoin. Autant cela m'a rassuré pour l'éducation de mon fils, m'a donné du courage et quelques pistes pour affronter la période du non que nous traversons ; autant beaucoup de choses me semblent difficilement faisable pour la classe face à 25 gamins qui ont chacun leurs émotions propres à gérer...

     

    Lectures

    J'ai aussi lu la trilogie "Un autre regard" d'Emma chez ma petite sœur. J'ai beaucoup aimé certaines planches, c'est facile à lire, on s'y reconnaît sans arrêt et c'est top. Je voudrais bien partager ces livres sans qu'on me rit au nez à certaines personnes.

     

    Lectures

    J'ai enfin lu "ma vie a changé" de Marie Aude Murail avant de l'envoyer pour une chaîne de livres enfants mais je vous parlerai davantage de cette lecture dans un article dédié.

     

    Voici donc au bilan ma page bujo des lectures 2018 :

     

    Lectures

    Et pour commencer l'année sur la même lancée j'ai dévoré (comme d'habitude) le dernier sorti d'Amélie Nothomb lors de mon retour en avion. J'ai donc découvert Epiphène et sa mère, une relation mère fille attachante, une femme qui se donne à fond pour le stratagème d'un mari aux airs désagréables. Il y a aussi Reine au début, et on se demande toute la première moitié qu'elle va être la clef de voûte qui va réunir ces deux femmes, ces deux vies, ces deux histoires.

    Lectures


    2 commentaires
  • Depuis quelques temps, j'ai une forte envie de recommencer à faire vivre et alimenter mes blogs. Celui-ci plus général sur ma vie mais aussi celui-là avec ce qu'il se passe dans ma classe.

    A vous lecteurs plus nombreux que ce que je crois, je vous souhaite tout d'abord mes vœux pour la nouvelle année. Que 2019 vous apporte de la joie, de l'épanouissement, de l'amour, du partage, le plaisir des bonheurs simples et le courage pour affronter les épreuves qui se présenteront à vous car malheureusement il ne faut pas les oublier celles-ci.

    2018 m'aura marqué. Positivement tout d'abord avec l'obtention d'un poste d'adjointe titulaire,mes 30 ans, cette fête au delà de mes espérances et la demande en mariage tant attendu ; les progrès impressionnants de mon fils en langage, tout ce qu'il apprend, qu'il retient pour nous bluffer tous les jours. Mais aussi de manière infiniment triste avec la perte de mon papa.


    Le passage à 2019 a été compliqué, je ne voulais pas changer d'année parce que ça enlevait définitivement la possibilité de revenir en arrière, parce que ça marquait dans la roche un nouveau départ sans lui. De même, j'ai eu du mal à souhaiter les vœux parce que ça insistait sur la joie des gens autour et celle que l'on attend de toi alors que la tristesse m'emplit au contraire.
    Bref j'ai pris conscience que ça ne changerait rien alors ...

    Bonne année à toutes les choses
    Au monde ! A la mer ! Aux forêts !
    Bonne année à toutes les roses
    Que l'hiver prépare en secret
    Bonne année à tous ceux qui m'aiment
    Et qui m'entendent ici-bas...
    Et bonne année aussi quand-même
    À tous ceux qui ne m'aiment pas.

    Poésie de Rosemonde Gérard que j'apprend à mes MS-GS


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires