• Pour bien finir les vacances et bien réattaquer lundi cœur m'a accordé un weekend de liberté. Weekend sans la responsabilité de Fiston, un weekend où je pars où je flâne la journée et où je dors hors de la maison le soir pour ne pas gérer ni le coucher ni la nuit ni le réveil. Je crois que j'avais réellement besoin de ça parce que je n'ai plus de ressources, une patience quasi voisine de zéro à chaque fois, j'arrive à en perdre ma bienveillance je m'énerve, je ne supporte plus mon filset sa crise des 18 mois. Bref j'avais hâte d'être en vacances et une fois les vacances bien entamées, je n'en peux plus. Alors ça devenait vital de prendre un weekend de liberté avant la reprise.

    Samedi :
    Journée intensive mais ça fait un bien fou de se promener d'une boutique à l'autre de se perdre dans les rues de la ville que j'habite mais où je ne "vis" pas, de se retrouver, de marcher sans penser à trouver un endroit où faire goûter/ manger/changer Fiston, traîner sans se dire qu'on va rater le créneau de la sieste et que ça va être la crise de fatigue le soir. Non. Penser juste à moi. Prendre le temps de faire une manucure, chose que je n'avais jamais faite. Manger des sandwichs midi et soir mais on s'en fout car je n'ai pas à calculer le menu et comment inclure Fiston et ses nouvelles envies de manger comme les grands.
    Me faire un cinéma, lire sur un banc, faire comme une touriste à l'hôtel ^^.

    Dimanche :
    Bon j'ai une fâcheuse tendance aux insomnies alors ce n'est pas la nuit reposante que j'avais prévue... Mais relaxante oui sans bruit sans lumière et indépendante du sommeil de l'un ou l'autre de mes hommes...
    Prendre le temps de déjeuner, un déjeuner copieux salé sucré gourmand fruité. Puis trainasser et lire lire lire et dessiner, tester mes nouveaux crayons aquarellables, découvrir de supers albums jeunesse suite à mes achats de la veille. (Je ferai un article à leur propos).
    Profiter de la visite gratuite d'un musée inconnu jusque là en ce premier dimanche du mois . S'extasier devant des statues en bois laqués de divinités bouddhistes, et interpréter d'une façon ou d'une autre les magnifiques calligraphies géantes de l'exposition temporaire.
    En se rendant au dit musée se laisser guider par les "1€ par ci 5€ les 3 articles par là du marché du dimanche matin" et flâner dans la foule parce que j'ai le temps et que j'ai pas à faire attention à circuler avec la poussette ou un bébé dans le dos.
    Enfin grignoter une dernière fois dans une boulangerie dans l'après midi et lire quelques pages supplémentaires avant de rentrer voir mes hommes et me reconnecter à ma vie.... En faisant en sorte d'économiser mon énergie jusqu'à la prochaine recharge du prochain weekend MumOff.


    votre commentaire
  • Lorsque une collègue qui a une fille un peu plus âgée que Fiston me disait qu'elle était dans sa période où elle mettait à la poubelle papiers et mouchoirs, je me demandais l'intérêt et surtout pourquoi lui avoir appris à aller toucher une poubelle... Ben je sais pas comment ça lui est venu, mais Fiston y est en plein depuis quelques semaines.... Mouchoirs sales, papiers froissés, emballages, pots de yaourts et autres petits bouts qui lui semblent détritus. J'ai parfois l'impression qu'il repère les poubelles lorsqu'on va dans un nouveau lieu.

    Bref, c'est un bel exemple de la période sensible de l'ordre dans laquelle Fiston est en ce moment. En effet chaque chose à sa place et gare à nous, à nounou ou à tout autre personne si un jeu n'est pas à sa place, un couvercle de pot au milieu des bouchons ou un Lego au milieu des playmobil, un placard ou un tiroir ouvert, etc. Il retient toute nouvelle place de toute nouvelle chose : rangement des bavoirs, endroit où on met enlève et pose les chaussures, le manteau et il va au bon endroit des qu'on lui dit ce qu'on va faire. C'est assez impressionnant comme il comprend tout ou presque et tout ce qu'il retient.

    Dans cette période sensible de l'ordre, je voulais inclure les tâches ménagères pour rendre l'ordre à la maison. Encore une fois lorsque j'avais lu sur des blogs Montessori la liste des tâches auxquelles on pouvait inclure un enfant(bébé) de 18 mois ou 3 ans ou 6 ans etc, je trouvais cela extrêmement éxagéré. Sauf que c'était sans compter l'interet porté par les enfants à tout ce que font les adultes et la motivation à participer à la hauteur de leurs moyens.

     

    Bon je n'ai pas retrouvé la liste du site en question mais celle-ci est pas mal (sur le site savez vous planter les choux - lien au bas de l'image)Vie pratique - tâches ménagères à 18 mois (ou presque)


    C'est ainsi que Fiston devient acteur et membre intégral du quotidien à la maison.
    Il aide à la hauteur de ses capacités pour mettre la table (amener couverts, sels, petits objets), apporter les desserts, retirer la table (notamment ce qui est à jeter ou ranger dans le frigo), vider le lave vaisselle (il range ses affaires dans son Petit placard à sa hauteur, ainsi que les couvercles qui sont en vrac dans un grand cabas à sa portée aussi et il me fait passer les assiettes et tasses qui sont rangés en hauteur, faire la lessive (amener le linge du bac à la machine), étendre le linge (à sa façon) puis le ranger (apporter les tas de linge plié du salon à l'armoire de la chambre) et bien évidemment comme je le disais plus tôt ranger les choses à leur place.
    Désormais il m'aide aussi quelquefois pour la cuisine en versant, transvasant les différents ingrédients d'une recette ou juste en observant du haut de sa chaise qu'il traine jusqu'au plan de travail si jamais j'ai eu le maheur d'éviter de le convier avec moi en cuisine !

    En activité de vie pratique je lui propose parfois de passer l'éponge et il a justement rencontré cette semaine une mini pelle et balayette avec lesquels il a essayé sans trop de succès pour l'instant de ramasser une saleté.

    Vie pratique - tâches ménagères à 18 mois (ou presque)



    Pour conclure, mon petit homme m'épate tous les jours !


    votre commentaire
  • Cela faisait un moment que ça me travaillait. J'ai lu plusieurs fois cet article d'une super maman/maitresse blogueuse/amatrice de Montessori and co et ça me travaillait encore plus. Ou encore celui-ci ou bien celui-là. Je crois même que j'en avais déjà parlé lorsque j'avais mis en place la rotation des jeux dans ma classe de l'an dernier. 

    J'ai donc commencé par lister et catégoriser sur une page de mon bujo afin de me rendre compte de tout ce que Fiston avait et de ne pas le "priver" d'une catégorie de jouets durant une rotation. 

    Puis j'ai fait de la place dans l'armoire pour pouvoir ranger et stocker ce qui n'était pas sur les étagères de jeux, le but étant de limiter ce qui est sur l'étagère pour avoir une meilleure visibilité, inviter aux jeux car trop de choix tue le choix. 

    Et enfin je me suis lancée.... pour l'instant je afis un roulement environ tous les 10-15 jours, et c'est une rotation partielle, je laisse à disposition ce avec quoi il joue le plus pour aller dans le sens de sa sensibilité du moment, ou parfois je laisse en déplaçant si justement il n'est pas allé vers un jeu pour voir si c'est la place qui empechait l'accès ou juste le désintérêt (auquel cas je peux changer sans attendre la rotation).

    J'ai déjà l'impression de voir un résultat puisque Fiston, très sensible à l'ordre en ce moment (#periodessensiblesMontessori), joue, reste concentré et répète de nombreuses fois l'action qu'il est en train de faire. je le vois redécouvrir chaque fois que je fais la rotation et je le vois évoluer aussi dans sa manière de faire avec un jeu ou une activité. Et je suis impressionnée aussi par sa mémoire sur la place des choses ou le rangement. Quand je dis qu'il est pleine période sensible de l'autre je ne plaisante pas, vraiment !!

     

    Voilà ce que ça donne en images :

    - liste bujo

    - stockage

    - rotation 1, 2 et 3. 

    Rotation des jeux


    votre commentaire
  • Deux ou même trois nouveaux plateaux (ou plus en fait^^) ont un succès important en ce moment :

    - les boîtes : pour ouvrir, fermer, associer le bon couvercle : 

     

    Nos petits plateaux et activités de vie pratique du moment

     

    - le versé de l'eau : j'ai trouvé le format idéal de bouteille (33cl) et de gobelet (ecocup pour le café), associé à un petit entonnoir pour remettre l'eau dans la bouteille en limitant le débordement (quoique, cet ustensile est vite laissé de côté). Et après on essuie avec le torchon ou on éponge toute l'eau mise partout. Voici en image :

    Nos petits plateaux et activités de vie pratique du moment

     

    - les "abaques" bois (version jeu de puissance 4 en 3D), c'est fou ce que ce jeu nous sert à toutes sortes d'activités : tri des perles blanches et noires; enfiler des perles sur le support rigide, enfiler des perles sur un lacet (c'est encore difficile), on utilsie même mes perles pour l'activité de transvasement et de versé ! 

     

    Nos petits plateaux et activités de vie pratique du moment

     

     

    Pour affiner sa motricité fine, il aime aussi déchirer et déchiqueter le papier/cartins d'emballage et les mouchoirs ; mais aussi peindre et dessiner, encastrer deux morceaux de rail en bois, empiler deux cubes en bois, faire des puzzles (même si c'est compliqué : les formes simples il maitrise parfaitement mais les formes complexes il a du mal à tourner les pièces encore et se décourage), scratcher et déscratcher ses chaussures ou la lanière du buzzidil, clipser le buzzidil. 

    Niveau vie sensorielle, il trie par couleur, associe un engrenage coloré sur le support de la bonne couleur, aime manipuler son bac de riz , aime jouer de la musique sur mon piano ou jouer du xylophone.

    Et pour finir niveau langage (finalement cet article m'aura servi d'article bilan), il s'intéresse aux bruits des animaux, pour l'instant tous font meuh!, et adore les imagiers comme s'il était en pleine période de découverte et mémoire de vocabulaire !

     

     


    votre commentaire
  • Et voici la dernière semaine de l'année,

    voici donc le dernier thème de l'année : Mon cadeau

    j'ai choisi la photo de ma nouvelle écharpe de portage ramenée du Chili et offerte par ma petite soeur adorée.

    1m x 2m, c'est donc du portage dorsal en écharpe courte, j'ai donc essayé le portage façon pagne "à l'africaine" pour l'occasion. 

    Projet 52 s52 : Mon cadeau

    J'ai réessayé avec les bras à l'intérieur comme pour porter les petits bébés, je trouve ça plus sécurisant.... mais il faut que Fiston le veuille.... 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique